Catégories
qwanturank

Jour 3 du concours qwanturank : le big data, le porno et la mémoire

Lorsque je me suis lancé dans le concours qwanturank avec la ligne éditoriale suivante : prendre conscience de l’importance des données partagées sur le net en utilisant le moteur de recherche Qwant, je pensais n’avoir aucun avis sur la question.

J’ai une mémoire de poisson rouge

Redécouverte de mes vidéos (bientôt de nouvelles pour qwanturank)

En fait j’ai lu un livre super sur les GAFAM et la protection des données privées en 2017, j’avais complètement oublié, et pourtant j’avais même fait une vidéo ! La vidéo que je considère être la mieux réalisée de ma chaîne aujourd’hui tombée en désuétude : Axelman

Le livre est le suivant : L’Homme nu

Je vous la remets parce qu’en plus rajouter une diversité de contenu c’est très bien pour le SEO et le concours qwanturank 😊

Comme je suis gentil malin, je vous mets aussi le texte de la vidéo

Texte de « le porno, le big data et toi »

Je voulais te parler d’un livre parce qu’en regardant cette vidéo tu comprendras que tu fais un pas de plus vers ton statut d’esclave.

Mais, tranquille… ça s’appelle l’homme nu, c’est sur les big date et la dictature du numérique

D’abord les BD, c’est quoi c’est qui ? Tu le sais surement déjà, ça correspond à toutes les données récoltées depuis un appareil numérique sur ton comportement.

Depuis ton ordinateur qui a accès à tes mails ou les objets connectés, ton téléphone qui mémorise tes déplacements, Ah oui oui ton téléphone même éteint permet enregistre tes déplacements. T’imagine le pouvoir de ces infos ? De toute façon on va voir qu’il y a connivence entre puissance numérique et pouvoir politique. Et même ta liseuse qui va fournir aux éditeurs des informations sur le temps de lecture en fonction des pages. Tout ça c’est bouffer par les grosses boites pour exploiter ce qu’on appelle le big data

Alors avec les objets connectés on peut savoir ton état de santé et les assureurs vont jusqu’à rémunérer par 1$ ceux qui prouve qu’ils ont fait une séance de sport. C’est des $ de bon d’achat chez Amazon d’ailleurs.

Par contre si t’es vieux et en mauvaise santé on va le savoir aussi et tu vas dépenser la moitié de ta retraite.

Et puis ce qui est intéressant avec les big data c’est qu’on sait que 12% des sites internet sont classés X, et que 25% des connections dans le monde concerne le PORNO ! AH tu croyais échapper à google avec ta navigation privée ! Mais lui il sait que parmi ses 25%, 59% d’entre eux consomment entre 4h et 15h par semaine du PORNO !… (faire défiler en fondu des cartoon porno)

La vie privée c’est plus important que ce que je pensais. T’es dans ta chambre, tu taff sur ton projet secret et tu le révèles au grand quand t’es chaud, c’est meilleur moyen pour faire un truc propre. Et à l’ancienne dans ton village tu pouvais fermer les rideaux et surtout tu savais qui pouvais t’observer ? Mais pourquoi accepter la transparence totale si on ne sait pas qui exactement nous regarde ? Quelle hypocrisie de la part de Google on a appris qu’un site journalistique a été banni pendant 1 an du moteur de recherche parce qu’il avait révéler l’adresse du fondateur de Google !

La vie privé

GAFAM, pour google, apple, facebook, amazon et microsoft, ils veulent se partager la masse de données que représente les Big Data. Mais en Faire quoi ?

 Il y a une corrélation entre les GAFA et les services secrets américains. Donc entre ton téléphone et la CIA et la NASA.

Oui la NASA en sait plus sur la population allemande aujourd’hui qu’à l’époque de la Stasi.

Sauf que cette surveillance accrue au nom de la lutte contre le terrorisme entraine un contrôle total de la population et des restrictions de liberté.

Bah parce qu’aujourd’hui ce sont même des écolos sincères qui sont fiché S !

Mais surtout, c’est surveillance est inefficace, avant Sarkozy on avait un maillage territorial du contre-espionnage maintenant c’est une surveillance globale. Avant, on surveillait certaine personne, maintenant on surveille tout le monde.

Bon bah depuis 2008 et la suppression des RG on a le nombre de mort qu’on connait.

Pourquoi les GAFAM ont-ils besoin de nos données personnelles ?

En fait le projet des GAFA c’est de devenir des « entreprise-nation »,

Citation du mec qui veut détruire les Etats comme il reconstruit des start up

Les grosses boites se démerdent toujours pour payer moins d’impot que toi le patron de PME, trop cher ! Ils s’accaparent plus de pouvoir et de richesse.

Et puis un contrôle sous toutes les formes. Facebook te contrôle et tu l’acceptes. C’est en 2012 que Facebook décide de faire un test. 3 pages de +200 000 fans sont forcés de publier 3 types de contenu différent : 1 à caractère déprimant, les autres neutre et joyeux. Et Facebook a remarqué dans les commentaires et les conversations que les personnes réagissaient en fonction du contenu, soit de manière joyeuses, neutre ou triste. C’est en acceptant les conditions de Facebook qu’on a accepté d’être sujet à leur contrôle.

Et puis un contrôle sous toutes les formes. Récemment avec Charlottes ville, Google s’est mis à faire de la discrimination positive hardcore. Tu tapes « american inventors » tu tombes que sur des afro américains ou alors tapes « famous historical european men » pour « personnage historique européen », hé bah meme pour l’Europe tu tombes principalement sur des personnes noires, mais essaye ! Le but parait évident, contrôler l’histoire pour controler le présent et le futur, donc la pensée de l’internaute et lui faire penser « putain mais les personnes noires ont toujours eu une place super importante dans la société occidentale !» mais ce qui devient encore plus ridicule c’est lorsque tu tapes « white couples », hé bah tu tombe encore sur des personnes noires. franchement de toi à moi et peu importe ta couleur de peau, Google nous prend pour des abrutis ?

CONCLUSION de cette journée qwanturank

Normalement je n’aurai pas du faire cette vidéo mais le livre, je l’ai trouvé, par hasard, dans la bibliothèque de ma mère, sans besoin de recommandation Amazon ou Netflix qui ont recours au Big Data. Ces recommandations confortent trop dans nos positions, cela contribue à la standardisation de l’esprit. Car l’information, si immense soit elle, est contrôlé, dupliquée par des centaines de site.

En ce moment j’écume les bistrots de mon quartier, car ils ont cette image de lieu de confrontation des idées. Ca me permet de me remettre en question mais aussi de façonner ma penser pour être plus convaincant, une démarche courageuse propre aux Grecs, père de notre civilisation, souvent repris dans le livre. Et puis les vrais gens c’est aussi une super source d’inspiration. Toute comme une exposition est plus fascinante que des pixels sur ton ordinateur ou un concert de musique est incomparable avec une lecture mp3.

Alors qu’est ce que tu penses de tout ça ?

1 réponse sur « Jour 3 du concours qwanturank : le big data, le porno et la mémoire »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *