Catégories
qwanturank

Mémoire intraçable, même pour la CIA #qwanturank #snowden

Lorsque j’ai terminé la biographie d’Edward Snowden, j’ai été plus sensibilisé à la vie privée, aux données cryptées ainsi qu’à la mémoire de manière générale.

Comme il s’agit ici de gagner le concours qwanturank de Qwant, j’ai pris la décision de faire des articles autour de livres en rapport avec l’intelligence artificielle, Julian Assange, les GAFAM, le big data, les algorithmes ou encore le cyber harcèlement et bien sur la défense de la vie privée

Aujourd’hui il s’agit de parler de la mémoire mais sans disque dur

Aventure au coeur de la mémoire de Joshua Foer – Projet QWANTURANK

On a compris avec les révélations d’Edward Snowden que n’importe quel appareil numérique connecté à internet est sous controle de la CIA.

Si vous souhaitez en savoir plus je vous invite à lire mon article sur « mémoires vives », l’autobiographie d’Edward Snowden.

Si vous utilisez comme moi votre smartphone pour prendre des notes mais que vous ne souhaitez pas « être pisté » alors je vous invite à renforcer votre mémoire.

Le palais de mémoire

Pour améliorer sa mémoire il faut parler du palais de mémoire. Ça tombe bien puisque Joshua Foer en parle dans « aventure au cœur de la mémoire » et je le résume dans cet article !

Qui est Joshua Foer

L’auteur de Aventure au cœur de la mémoire – L’art et la science de se souvenir de tout de Joshua Foer

Joshua est un journaliste qui a couvert le championnat national de mémorisation et un an plus tard c’est lui qui devint le champion des Etats-Unis. Ce livre trace son parcours, argumenter de mnémotechniques et de fait scientifiques sur la mémoire. Il nous montre comment tu peux apprendre un jeu de carte et un poème en quelques minutes.

La mémoire en 3 chiffres

L’individu moyen gaspille 40 jours par an à rattraper les trucs qu’il a oublié.

Un grand maître mnémotechnique est capables de mémoriser : un jeu de cartes en 32 secondes, un poème de 100 vers en l’espace de 5 minutes.
Pourtant leur mémoire est tout à fait ordinaire, leur QI a été étudié et il n’est pas supérieur à la moyenne, rassuré ?

C’est une question mnémotechnique et de compréhensions de la mémoire qui bien maîtrisé permet d’apprendre 80 000 décimales de Pi.

Comment fonctionne le palais de mémoire ?

Mnémotechnique veut dire : techniques de mémorisation, comme le palais de la mémoire.

C’est associer les mots à apprendre dans un lieu que l’on connait par cœur, ensuite transformer les mots en animation, plus absurdes ils sont plus on les retient. Joshua nous fait faire un petit exercice pour illustrer la technique, ça marche tellement bien que un mois après l’avoir fait je me souviens encore de la liste.

L’apparition du livre au moyen âge a entraîné la disparition des techniques mnémotechniques. Autrefois l’art de la mémoire était la pierre angulaire de la société occidentale, les élites romaines s’en servaient pour apprendre le nom de chacun des citoyens, au moyen âge les prêtres apprenaient des livres entiers de prière et de châtiment, La méthode du palais de la mémoire n’est pas qu’une curiosité mais bien une technique ancienne à l’époque utilisé au quotidien.


PAO : Une autre mnémotechnique pour apprendre 80000 décimales de pi

Le PAO pour personnage, action, objet est une méthode pour apprendre une série de chiffre en un temps record, en l’occurrence : Le titre du livre en anglais se nomme « faire un moonwalk avec Einstein. »

Il faut d’abord définir des PAO pour les chiffres de 0 à 99. Si tu devais retenir le nombre 334.353, il faut le découper en 3 chiffres pour appliquer la technique : donc il y aurait 33, 43 et 53. Par exemple Elvis Presley qui chante avec un micro va correspondre au 33, David Beckham qui frappe dans un ballon c’est 43 et ton oncle nu qui cours avec un godmiché le numéro 53.

Ces 3 chiffres pour mémoriser 334.353 vont donner un seul personnage avec une seule action et un seul objet : Le premier chiffre défini le personnage du PAO numéro 33, le deuxième l’action du PAO 43 et le troisième l’objet du PAO 53.

Donc si tu veux apprendre 334353, tu imagines Elvis qui frappe dans un godmiché.
Et si on devait apprendre 533343 ça donnerait ton oncle à poil qui chante avec un ballon et donc pour mémoriser 334.353.533.343 t’as juste à imaginer Elvis qui frappe dans un godmiché à coté de ton oncle à poil qui chante avec un ballon. Les mnémotechniques sont nombreuses et différentes et ultra efficaces, car on mémorise, ce qui est animé, en couleur, absurde, rare et qui procure une émotion.

Conclusion sur ce livre du projet qwanturank

Il avait effectué des IRM avant son entrainement et après les championnats pour connaître l’influence d’un entrainement mnémotechnique sur le cerveau. Ses résultats : sachant que l’individu moyen peut retenir 7 chiffres en l’espace de quelques minutes lui pouvait en retenir 9 et un an après il a augmenté sa mémoire de chiffre jusqu’à 18 ! Il exploite mieux son cerveau mais oublie les noms et les visages s’il ne se concentre pas et ça lui arrive d’oublier ses clés et sa place de parking comme beaucoup de gens.

Finalement dans sa conclusion il explique que les mnémotechniques ne lui servent pas au quotient si ce n’est pour les citations de livres et de poèmes voir de livres entiers.

Il utilise toujours un dictaphone et son carnet de note pour son travail mais également des post-it pour les courses sauf dans le cas où il en a plus. Quel intérêt de s’adonner à ses techniques où la mémoire externe fait partie intégrante de notre monde moderne ?
En réalité il s’agit de lutter contre l’oubli et de renouer avec des capacités fondamentales, nous sommes des réseaux de souvenir et aucune bonne blague, invention, idée, œuvre d’art n’a été créé par la mémoire externe.
La mémoire est la source de notre personnalité
L’entraînement de la mémoire c’est la mise le relief d’une donnée profondément humaine.

Ce livre est une très belle histoire et un documentaire passionnant, très bien écrit très enrichi, c’est une grosse patate dans ta gueule.

J’ai tellement kiffé que j’ai acheté d’autres livres qui traitent plus de techniques mnémotechniques pour apprendre les thèses des livres que j’ai lu pour ne plus les oublier et me la péter dans les salons parisiens où je ne suis pas encore invité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *